Conditions pour être électeur

- être de nationalité française
- avoir 18 ans
- jouir de ses droits civiques
- avoir son domicile dans la commune ou être résident
- ou être contribuable et être inscrit personnellement au rôle d'une des contributions directes de la commune pour la 5ème fois sans interruption (taxe foncière, taxe d'habitation, taxe professionnelle).

Quand peut être déposée une demande d'inscription ?

L'inscription sur les listes électorales n'est pas automatique. Vous pouvez faire la demande toute l'année jusqu'au dernier jour ouvrable de décembre, aux heures habituelles d'ouverture de la mairie au public. L'inscription sera enregistrée sur la liste électorale à compter du 1er mars de l'année suivante.

Carte électorale :

Une carte électorale est établie pour chaque électeur inscrit. La carte électorale est valable 5 ans, soit jusqu'à la prochaine refonte. Une nouvelle carte sera alors délivrée. La carte d'électeur n'est pas obligatoire pour voter mais la présentation d'une pièce d'identité est OBLIGATOIRE.

Vote par procuration :

Voter par procuration signifie confier son vote, pour le jour de l'élection, à un autre électeur. La procuration peut concerner soit le premier tour, soit le second tour, soit les deux tours d'une élection, soit toutes les élections à partir d'un délai maximal d'un an à compter de la demande de procuration.

C'est le mandant (la personne qui donne procuration) qui la demande à la Brigade de Gendarmerie du domicile ou du lieu de travail, au Commissariat ou au Tribunal d'Instance.
Cette demande peut être faite à tout moment de l'année. La procuration doit être parvenue à la commune d'inscription avant le jour du scrutin.

Le mandant (la personne qui donne procuration) et le mandataire (la personne qui reçoit la procuration) doivent être inscrits dans la même commune.
Le mandataire peut recevoir deux procurations dont une seule établie en France.

Les personnes ne pouvant se déplacer pour raison médicale ou pour cause d'infirmité peuvent solliciter par écrit la venue à domicile d'un officier de police judiciaire (Gendarmerie), en joignant à cette demande un certificat médical ou un justificatif.

Pour plus d'informations voir le site service public